Les voiles de slalom

Avatar de l’utilisateur
Venum
Messages : 225
jedwabna poszewka na poduszkę 40x60
Inscription : 12 déc. 2020 17:04

Les voiles de slalom

Message par Venum »

J'ai eu quelques voiles de slalom race de marque Gasails / NeilPryde / Gunsails ces derniers temps, et je vous fais un Compte-rendu de mes impressions en tâchant d'être le plus objectif possible. 
Vous y retrouverez donc les qualités et les défauts ;-)

Neilpryde rs racing evo4 de 2012

Avantages : juste parfaite en nav, rien à dire, ca fuse à toutes les allures : 0 défaut en nav même si j'ai dû détendre les lattes pour avoir un bon passage des cambers ... NB : j'avais pas un mat pryde mais amex raptor !
Défauts rédhibitoires pour moi :
monofilm qui marque trop, hyper fragile car incroyablement fin !
Les cambers sont eux aussi hyper fragiles (vérifier régulièrement les vis et les embouts de lattes) et chiant à ajuster ! casse à répétition même en faisant gaffe. Fin de l'aventure Pryde pour moi, même si ce sont certainement les meilleures voiles en nav' que j'ai eues ...
Conclusion : super top voile mais faut changer tous les 2 ans :lol:

Gunsails GSR 8,6 2017.

Avantages : En nav, ras, un peu comme Pryde en moins réactif, ca marche vraiment vraiment super et à toutes les allures. Facile à caler, tres bon équilibre et pression pied avant - pied arrière. Passage des cambers impeccable et modulable.
Ultra facile à régler. Faut dépasser le Fred avec ma voile et ca bombarde sans s'en rendre compte.
Malgré la lourdeur de l'ensemble, la 8,6 fonctionne très bien sur isonic 107 2013. Donc la lourdeur est davantage une sensation à l'arrêt qu'un handicap de perfs.
Défauts : la voile est, comme on l'a dit, lourde en statique. les millésimes 2019 et suivants le sont moins (une latte et un camber en moins).
- A mon avis, le principal défaut de la voile est son avantage : le mat.
Le prix est canon, mais il est lourd et le diamètre est un poil gros renforçant la sensation de lourdeur. Quand on a eu des mats 100% Gaastra, Naish ou amex, on sent que le mat n'est pas au même niveau de réactivité... mais le mat coûte 2 fois moins cher.
Conclusion : Pas de prise de tête, La gunsails, c'est l'assurance de marcher sans prise de tête mais avec un agrément sensiblement moindre tant en sensations qu'en manipulation. Perso, je me suis bien habitué au poids et ca ne me choque plus ! 


Gasails vapor 6.4 et 7,1 de 2016 

Les gasails sont superbes à partir de 2014 , hyper bien construites, à la fois légères et solides ! Avant, c'est plus basique et lourd. On sent bien le changement en 2014.
Avantages : Ca fuse en Vmax, je pense que la vapor 2016 est la plus rapide et nerveuse des voiles que j'ai eues , c'est léger et hyper agréable en nav , un régal !
Passage des cambers virils, mais impeccable, surtout sur les Vapor 2016 qui sont très efficaces de ce point de vue.. 
On trouve facilement les différents éléments de lattes d'origine en cas de casse. un gros + pour moi si on veut garder sa voile.
En allemagne, on a des prix cacnon sur les gasails.
NB : la voile correspond mieux aux gabarits moyens de 80 kgs qu'aux lourds.
les défauts :
Ca manque un poil de coffre, de calage (ça guidonne plus que les autres) et ca cape moins facilement que pryde ou gunsails. De ce fait, Palan obligatoire.
Faut bien tester pour trouver la bonne tension d'amure car les voiles, bien que demandant une bonne tension d'amure, sont davantage "tuées" que les autres marques si on tire trop.
Un poil chiante à dégréer car ce sont des gros cambers à ailettes. A long terme, ca peut user le fourreau mais rien de grave non plus.
Conclusion : Ce sont néanmoins mes voiles préférées car le feeling en nav est sublime, léger, réactif et j'adore le look , même si objectivement, je pense qu'en perfs globales, ca marche un poil moins bien que pryde ou gun !!! bizarre non ???

Tout est à prendre avec des pincettes car ça reste subjectif en fonction de ce qu'on cherche comme feeling.
Voilà ce que je peux dire !
A+


Secrétaire de l'association Windsurf77
Image
Répondre